mercredi 11 avril 2012

EXPOSITION "LES COULOIRS DU TEMPS"




VERNISSAGE : jeudi 12 avril 2012 à 18h

EXPOSITION : du 12 avril au 17 mai 2012

CAFE CULTUREL DE L'ANCIENNE GARE
Gare 3, CP 359, 1701 Fribourg, Suisse
www.cafeanciennegare.ch

---------------------------------
Sur l’invitation de Julia Hountou, historienne de l’art, en collaboration avec le Théâtre du Crochetan, le Café Culturel de l’Ancienne Gare de Fribourg a le plaisir de vous présenter le travail de Julie Langenegger Lachance, jeune photographe suisse, dont l’exposition s’articule autour de deux séries d’images, Le Montreux National et Les Couloirs du Temps.

Avec le soutien du Théâtre du Crochetan et de M. Léonard Gianadda.

Théâtre du Crochetan : Rue du Théâtre 6, 1870 Monthey, Suisse. Site : www.crochetan.ch
---------------------------------

Le Montreux-National
« Depuis 2007, Julie Langenegger Lachance immortalise les différentes phases du chantier du Montreux-National, l'un des premiers grands hôtels montreusiens, érigé en 1873-1874 par les architectes Ernest Burnat et Charles Nicati dans la grande tradition des palaces de l'hôtellerie suisse. (...) Abandonné depuis les années 70, il se mue en un luxueux complexe immobilier. Selon une approche poétique, Julie Langenegger Lachance, photographe de la solitude et de l'introspection, s'interroge sur les mutations du monde moderne. En observatrice zélée, pourvue de cette acuité tout instinctive, elle s'immisce dans chacune des pièces de l'hôtel. Des combles au sous-sol, en passant par les chambres, les salons, les cuisines ou plutôt leurs reliquats mais aussi les couloirs et les escaliers, elle observe ces vestiges dans leurs moindres recoins pour dresser une cartographie intérieure d'une fabuleuse précision. Son œil tel un délicat scalpel s'insinue dans les coupes franches opérées à l'occasion des travaux, afin de saisir les diverses mutations de l'édifice. Cette mise à nu du bâtiment donne à voir ce qui est ordinairement dérobé au regard, mais se trouve dévoilé le temps du chantier. »
Extrait du texte de Julia Hountou

Couloirs du temps
« Oublions les tendances architecturales, fonctionnelles et constructives qui semblent régner dans ce travail. Replongeons plutôt dans l'univers romantique des perspectives dissimulées, imprégnons-nous des lignes de projections, de ces visions de prolongement et de raccourcis et dès lors, nous comprenons que ce que nous offre Julie Langenegger Lachance, n'est point la banalité d'une réalité géométrique esthétique, mais bel et bien une ouverture, une perspective sur d'innombrables mondes passés et présents. »
Timotey A. Lachance



Aucun commentaire:

Publier un commentaire