mardi 5 mai 2009

LES COULEURS DE LA VILLA MEDICIS PAR JULIA HOUNTOU, ROME, LE 03 MAI 2009





"Il y avait de la nacre dans l'air, une tranquillité jaune et rouge, le soleil de fin de matinée qui durcit. On était à ce moment fragile, presque désespéré, où, un peu avant midi, la journée se promet d'être immense; où chaque pensée, même celle-ci, paraît un peu sèche; où la douceur enveloppe les silhouettes et prépare leur disparition."

Yannick Haenel, Cercle, "Chapitre 4 - Les gestes (1)", éd. Gallimard, coll. folio, Paris, 2007, p. 40.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire